Ce que les auditeurs de Radio Prague nous ont écrit…

Photo: Barbora Kmentová

Comme d’habitude, nous avons reçu de la part des auditeurs de Radio Prague non seulement des rapports d’écoute, mais aussi différentes remarques et suggestions. Nous vous en présenterons quelques extraits.

Photo: Barbora Kmentová
Parmi les nombreux auditeurs qui n’ont pas omis d’ajouter à leurs rapports d’écoute envoyés au cours du mois écoulé un petit commentaire relatif à nos programmes, citons d’abord M. Gilles Gautier de France qui a suivi plusieurs de nos émissions. Après l’écoute de celle du 30 avril, il nous a écrit :

« Une petite écoute de ce week-end, donc ce rapport. C'est toujours un plaisir que d'écouter ce genre d'émission, deux sujets bien intéressants et bien détaillés comme à chaque fois. Bravo encore. »

Et notre auditeur français de renchérir suite à une écoute du 19 mai :

« L’écoute de votre programme a été, comme souvent, très intéressante. Et plus particulièrement cette fois-ci avec Charles IV et les festivitées liées au 700ème anniversaire de sa naissance. »

Cet anniversaire nous a effectivement permis d’examiner dans nos programmes en détail les différents aspects de la personnalité de ce roi de Bohême et empereur du Saint-Empire ainsi que ceux de la vie de l’époque. A l’échelle nationale, il a aussi donné lieu à d’intéressants débats d’historiens et à des regards inédits sur l’homme qui est généralement considéré comme le Père de la nation ou encore comme le plus grand des Tchèques.

M. Jean-Marie Monplot nous a pour sa part écrit :

« Bonjour chers amis de Radio Prague, merci encore pour les dernières QSL reçues et le petit cadeau, toujours sympa de votre part, je vous fais suivre quelques rapports d'écoute. Et s’agissant de l’Euro 2016 qui approche, je pense que l'équipe tchèque de foot est prête, car on l'attend de pied ferme pour cette fête sportive ».

Petra Kvitová, photo: ČTK
En cette saison printanière, trois grands événements sportifs sont au cœur de l’intérêt des amateurs de sport tchèque. D’abord, c’était le mondial de hockey sur glace de Moscou qui s’est terminé pendand le week-end écoulé et au cours duquel les hockeyeurs tchèques ont brillé, en remportant quelques belles victoires, sans avoir pour autant remporté de médaille.

A l’heure actuelle, c’est le tournoi de tennis de Roland-Garros, retransmis en direct par la chaîne sportive de la Télévision tchèque, qui est également très suivi dans le pays, car la Tchéquie compte plusieurs athlètes très performants en lice, dont en premier lieu Tomáš Berdych, Petra Kvitová et Lucie Šafářová, finaliste en 2015.

On peut cependant dire que le principal intérêt des fans tchèques est désormais tourné vers l’Euro 2016 de football qui débutera dans près de deux semaines et aux préparatifs desquels les pages sportives des journaux locaux consacrent dès maintenant une très grande attention. Une occasion pour eux de remarquer, par exemple, que pour trois des footballeurs tchèques qui seront présents, respectivement Petr Čech, Jaroslav Plašil et Tomáš Rosický, il s’agira déjà de leur quatrième championnat européen. L’Euro 2016 a été évoqué, aussi, dans une lettre signée de M. Hervé Brien :

Eva Urbanová, photo: Jihočeské divadlo
« Bonjour à toutes et à tous, chers amis de la rédaction française de Radio Prague. Tout d’abord merci pour la 1ère QSL envoyée. Voici mon 2ème rapport pour l’année 2016. J’ai toujours aussi peu de temps pour vous écrire et vous faire parvenir mes rapports et je m’en excuse. J'ai, comme toujours, apprécié ce nouveau dimanche musical consacré à votre grande soprano Eva Urbanová. Nous aussi, nous avons la nôtre à Bordeaux, avec Stella Marisová. Merci pour l’article qui lui a été consacré. Nous étions avec elle et accompagnions les chanteurs qui se sont produits au conservatoire de Prague et avons eu le plaisir de croiser Pierre et Guillaume le vendredi 15 avril dans l’après-midi. Merci à tous deux pour les instants que vous nous avez consacrés. Nous avons aussi profité de cette occasion pour faire une escapade de quelques jours en Bohême du Sud : magnifique ! L’Euro 2016 approche à grands pas : la ferveur commence-t-elle à monter chez les supporteurs de la Reprezentace ? Très bonne semaine à toutes et à tous et très sincères amitiés tchécophiles. »

M. Maurice Mercier quant à lui n’a pas hésité à nous signaler suite à l’écoute de ce même dimanche musical qui a été diffusé le 1er mai :

« Eva Urbanová, près de 30 ans de carrière pour la première dame de l’opéra tchèque. L’une des sopranos tchèques les plus connues au monde, elle a fêté ses 55 printemps le 20 avril dernier, portrait d’une diva. J’ai été très intéressé par le programme musical, félicitations à la diva. »

Passons maintenant au courriel qui nous a été adressé par notre fidèle auditeur japonais, M. Motofumi Kai. Dans sa lettre du 28 avril, il nous a écrit :

'Do práce na kole', photo: Iva Pohanková / Auto*Mat
« Merci beaucoup pour la carte-QSL que vous m'avez envoyée en réponse à mon rapport d'écoute daté du 3 avril. Je me suis intéressé au programme Panorama. On y a parlé du vélo. Au Japon aussi, comme en Europe, on emprunte beaucoup les vélos dans la vie quotidienne. Ce qui est difficile pour le Japon, c’est qu’il n'y a pas de routes exclusivement utilisées par les vélos. A Paris, en France, il y a des routes pour les cyclistes. Contrairement à chez nous où les cyclistes doivent partager les rues avec ceux qui conduisent les voitures, même dans les petites rues. C'est naturellement très dangereux. C'est un des problèmes à résoudre pour faire en sorte que les gens empruntent les vélos et restent sains et saufs. »

Rappelons que le programme Panorama qui a été consacré à l’utilisation du vélo en République tchèque et, plus particulièrement, à la compétition intitulée Do práce na kole (Au travail à vélo) qui a été préparée par Anna Kubišta, a été diffusé le 26 avril... Dans sa deuxième lettre datée du 16 mai, M. Motofumi Kai a une nouvelle fois comparé certaines habitudes qui sont mises en valeur en Tchéquie avec celles qui existent dans son propre pays. Nous citons :

« Vous avez parlé dans votre journal de la nomination de professeurs d'université par le Président. Au Japon, même dans les universités nationales, c'est la faculté qui choisit les professeurs. Le système paraît tout à fait différent. Je voudrais en savoir plus, en tant que professeur d'une université privée au Japon, sur le système de nomination des professeurs dans votre pays. »

Eh bien en Tchéquie c’est effectivement le président de la République qui est autorisé à nommer les professeurs d’université. Toutefois, cette démarche qui répond à une très longue tradition fait aujourd’hui de plus en plus souvent l’objet de polémiques. Nous avons également eu le plaisir de recevoir un message de Mme Colette Beaulieux, dont voici les grandes lignes :

‘Confession d'un disparu’, photo: Mimesis Film
« J'ai écouté deux émissions transmises par votre service sur internet. Culture sans frontière diffusait un entretien avec un réalisateur franco-tchèque à propos d'un film documentaire ‘Confession d'un disparu’ consacré à un compositeur, aujourd'hui oublié, contemporain de Mozart qui fit carrière en Italie et que Mozart appréciait. Émission intéressante, parfaitement audible sauf en ce qui concerne le nom du réalisateur et celui du musicien que je n'ai pu comprendre. J'ai retrouvé ces noms aujourd'hui sur le texte écrit. J’ai écouté ensuite une émission littéraire au cours de laquelle j'ai eu la surprise d'entendre l'actualité de monsieur Omar Mounir que nous avions reçu au RDXd'Auvergne alors qu'il était journaliste dans votre radio. Il venait d'écrire Madame Paris-Prague dont nous avions acquis des exemplaires. Cette émission, également intéressante traitant de prix littéraires décernés en 2016 était claire. »

Outre un court rapport d’écoute, M. René Durand de France nous a écrit dans sa missive :

« L’étude sur la chronique du Dalimil doit être bien intéressante, même si elle s’adresse principalement à une élite spécialisée ».

Et voici un petit extrait de ce que nous a écrit à l’occasion du prochain 80ème anniversaire de Radio Prague notre auditeur algérien M. Goumidi Mohamed :

« Je te souhaite un anniversaire heureux, joyeux et prospère ! Joyeux anniversaire aussi à tous les travailleurs de Radio Prague. De grandes expériences ont jalonné ta vie et tu as fait plus tout au long de ces décennies que d'autres ne peuvent qu’en rêver. »

QSL spéciale
Avant de vous inviter de nouveau à tester vos connaissances sur la République tchèque en vous présentant la question du mois, voici une brève remarque qui nous a été communiquée à ce sujet par M. Gilles Gautier, déjà cité : « Juste un mot sur la question du mois, laquelle devrait être un peu plus difficile pour limiter les bonnes réponses et ainsi sélectionner. »

Je vous assure, cher ami, que nous allons tenir compte de votre suggestion en consultant et en préparant avec nos autres collègues du service international de Radio Prague la prochaine question du mois. En attendant, voici encore celle de ce mois de mai :

Le 14 mai 2016 a été célébré le 700e anniversaire de la naissance de Charles IV, roi de Bohême et empereur des Romains. Où est-il né ?

Parmi les bonnes réponses, 6 vainqueurs seront tirés au sort et recevront un prix. Envoyez vos réponses avant la fin du mois à l’adresse suivante : cr@radio.cz

A noter encore qu’à l’occasion du 80e anniversaire de Radio Prague, nous organisons le mercredi 22 juin 2016 une rencontre avec nos auditeurs. Au programme, une visite du bâtiment de la Radio tchèque, des rencontres avec les journalistes et une soirée. Les personnes intéressées peuvent confirmer leur venue à l’adresse mail suivante : marie.pittnerova@rozhlas.czjusqu'au 15 juin. Nous nous réjouissons de vous rencontrer le 22 juin à 15 heures à la Radio tchèque. Plus d’informations sur notre site web.