Cette semaine, le Festival du film français débarque dans votre salon

/festivaly/fff_2020.jpg

Sept jours, sept films. Chaque soir pendant une semaine à compter de ce jeudi, vous pourrez retrouver les long-métrages du Festival du film français (FFF). Pandémie de Covid-19 oblige, la 23e édition de cet événement traditionnellement très attendu par le public tchèque francophone se tient en ligne.

'Le regard de Charles',  photo: Site officiel du Festival du film français

Inauguré ce jeudi à 20h30 par la projection du documentaire sur Charles Aznavour intitulé « Le regard de Charles », les organisateurs du FFF en République tchèque ont décidé de maintenir son programme malgré les restrictions sanitaires. Toutefois, aucun rassemblement n’est prévu. Sarah Doignon, attachée culturelle à l’Institut français de Prague et superviseure du festival, nous en dit plus sur cette organisation particulière :

Sarah Doignon,  photo: LinkedIn de Sarah Doignon

« C’est une édition tout à fait exceptionnelle et différente. Le festival est né en 1998 et, pour la première fois, il n’aura pas lieu dans les salles de projection en raison de la situation sanitaire. Nous avons néanmoins décidé d’organiser le festival en ligne. Le programme est plus réduit que d’habitude, puisqu’il y a seulement sept long-métrages et quelques court-métrages, pendant sept jours du 19 au 25 novembre. Tous les films sont sur la plateforme Dafilms.cz dans la catégorie ‘Festival du film français’. Un film est disponible chaque soir à 20h30 pendant 24 heures. »

Pourquoi avoir décidé de maintenir le festival aux mêmes dates plutôt que de le reporter ?

« Pour nous, il était très important de pouvoir continuer à proposer une offre cinématographique. Et puis nous n’étions pas sûrs de pouvoir reporter vu la situation, peut-être même aurions-nous dû reporter plusieurs fois. Je crois que c’était important d’assurer une continuité après vingt-deux années sans interruption. »

'Adults in the room',  photo: Site officiel du Festival du film français

Que dire de la programmation du FFF cette année ?

'A l’abordage',  photo: Site officiel du Festival du film français

« Parmi les films qui sont sans doute en exclusivité en République tchèque, on trouve ‘Adults in the room’ de Costa-Gavras, qui parle de la crise financière grecque. Nous proposons aussi la comédie ‘A l’abordage’ de Guillaume Brac et le documentaire ‘Woman’ de Yann Arthus-Bertrand, qui donne la voix à des centaines de femmes autour du monde. Ce sont des films qui sortiront plus tard en République tchèque.

'Woman',  photo: Site officiel du Festival du film français

Nous clôturerons cette semaine par un hommage à Jean-Luc Godard, qui fête ses 90 ans cette année, en diffusant ‘Le redoutable’ de Michel Hazanavicius, où l’acteur Louis Garrel interprète le personnage de Jean-Luc Godard dans la crise de mai 68’. Entre autres, nous proposons aussi une sélection de courts-métrages qui, eux, sont gratuits. »

'Le redoutable',  photo: Site officiel du Festival du film français

En effet, le visionnage des longs-métrages est payant : entre 59 et 99 couronnes pour chaque film. Des sous-titres en tchèque, anglais ou français sont disponibles. Qu’on se le dise donc, cette année, le cinéma, qu’il soit français ou autre, c’est chez vous que ça se passe !

Pour plus de détails : www.festivalff.cz