Changement du nom des régions tchèques

r_2100x1400_radio_praha.png

Les députés tchèques ont répondu positivement à l'appel des représentants de certains conseils régionaux concernant le changement du nom de leurs régions. Ils ont adopté, mercredi, en première lecture, le projet d'une loi constitutionnelle à ce sujet. Cela voudrait dire que la loi pourrait être adoptée, définitivement, en avril prochain. Le problème de la dénomination des nouvelles régions est venu du fait que le ministère de l'Intérieur a choisi le nom de celles-ci, d'après le nom de la ville ou se trouve le siège du conseil régional. Cela ne plaît pas, car certaines régions possèdent des noms historiques. Par exemple la Bohême du sud était devenue la région de Budejovice. Le ministre de l'Intérieur, Stanislav Gross, affirme que le changement de nom par une loi constitutionnelle ne devrait pas causer de problème, à condition que cela ne se répète pas à chaque changement de conseil régional.