Dédommagement de toutes les victimes de guerre

r_2100x1400_radio_praha.png

Le ministre de la Défense nationale, Jaroslav Tvrdik, a annoncé, lors d'une conférence de presse, jeudi, que toutes les victimes de guerre devraient être dédommagées. Cela concerne, surtout, les personnes qui, étant persécutées pour des raisons religieuses ou raciales, ont été obligées de se cacher, lors de la Seconde Guerre mondiale. Les dédommagements touchent aussi les personnes qui se sont retrouvées dans des camps de travail. Un changement qui devrait concerner dans les 300 personnes, aujourd'hui. En effet, jusqu'à maintenant, le ministère de la Défense affirmait que les personnes qui ont été obligées de se cacher, pendant la Seconde Guerre mondiale, n'étaient pas les victimes d'une atteinte à leur liberté individuelle. Ces personnes pourront faire la demande d'une indemnisation dont le montant est de 100 000 couronnes environ (5,30 couronnes pour un franc français).