Démantèlement d'un gang de maîtres chanteurs

r_2100x1400_radio_praha.png

La police tchèque en lutte contre le crime organisé a mis hors d'état de nuire un gang et arrêté six ressortissants de l'ex-Union soviétique, qui se livraient à Prague, au chantage organisé d'entrepreneurs ukrainiens. L'opération a commencé, suite à des plaintes, le 15 novembre. La police est parvenue à arrêter un maître chanteur en flagrant délit dans un McDonalds de la capitale. Les maîtres chanteurs réclamaient aux Ukrainiens, pour soi-disant assurer leur sécurité, pas moins de 40.000 couronnes par mois. Les perquisitions effectuées par la suite dans les domiciles ont permis la découverte d'armes automatiques, et surtout l'arrestation de 39 personnes dont 24 ont déjà fait l'objet d'une mesure d'expulsion. Certains ont été impliqués dans des faits criminels, d'autres n'avaient pas leurs papiers en règle. Ceux convaincus de chantage organisé encourrent une peine allant jusqu'à 12 ans de réclusion.

Auteur: Omar Mounir
lancer la lecture