Des pièces d’argent datant du XIIIème siècle découvertes dans le sud de la Bohême

/ctk2009/mince2.jpg

Dans le sud de la Bohême, des archéologues ont annoncé avoir découvert environ 800 pièces d’argent datant de la seconde moitié du XIIIème siècle. Etonnamment bien préservées, ces pièces ont été frappées durant le règne de Přemysl Otakar II. C’est une des plus grandes découvertes de ce genre en République tchèque.

Tomáš Hiltscher, photo: ČTK/Václav Pancer

La découverte a été faite plus tôt ce mois-ci, lorsqu'un homme est tombé par hasard sur quelques pièces en marchant dans un champ près du village de Sepekov en Bohême du Sud.

Les archéologues du Musée Prácheň à Písek, dépêchés sur le site, ont ainsi découvert plusieurs centaines de pièces d’argent appelées bractéates. L’archéologue Tomáš Hiltscher fait partie des personnes à avoir examiné les lieux :

« A l’inverse des pièces qui les ont précédé et celles qui ont été fabriquées après, les bractéates n’ont qu’une seule face. Elles sont assez grosses, très fines et contiennent une grande quantité d’argent. Les bractéates que nous avons trouvés arborent l’image d’un roi, qui semble être Přemysl Otakar II, ainsi que quatre poissons dans un cercle. »

Photo: ČTK/Václav Pancer

A travers les siècles, et avec le labourage des terres, les pièces ont été dispersées dans toute la zone. Mais selon les archéologues, elles sont restées en bon état. Toutes sont faites d’un seul type, ce qui peut faire supposer qu’elles ont été frappées en même temps.

« C’est une découverte unique en son genre. Ces pièces du Moyen Age sont rares et de ce que je sais, jamais autant de pièces n’avaient été découvertes dans cette zone. En fait, c’est une des plus grandes découvertes de pièces anciennes en République tchèque. »

Pourquoi une telle somme d’argent a-t-elle été cachée sous terre ? La raison restera sans doute à jamais inconnue. Les pièces ont probablement été enterrées par un noble ou un membre ecclésiastique, mais cela reste un mystère.

Photo: ČTK/Václav Pancer

« Au XIIIème siècle, ces pièces ont commencé à entrer en circulation. Elles n’étaient plus l’apanage des nobles, donc elles pouvaient très bien appartenir à un fermier un peu plus riche. »

« Lorsque nous avons arpenté la région, nous avons découvert une colonie datant du XIIIème siècle. On ne sait pas exactement s'il s'agissait simplement d'une ferme ou d'un village. »

« Nous savons que lorsque l’argent a été enterré, soit la colonie existait encore, soit elle avait cessé d’exister très peu de temps avant. »

Musée de Prácheň, photo: Barbora Němcová

Les pièces seront présentées au public lors d’une exposition temporaire au Musée Prácheň à Písek, probablement vers la fin d’année, après leur restauration.

La découverte de ces pièces de monnaie médiévales est la quatrième de ce genre dans cette zone en cinq ans.

La découverte la plus importante était probablement celle de 2017, quand une femme a trouvé un récipient rempli de pièces d'argent du XIème siècle dans une forêt près du village de Řeteč. La même année, dans le village de Kučeř, un homme a également découvert des pièces en creusant dans son jardin.

10
49.428649541071
14.418152015983
default
49.428649541071
14.418152015983