Du nouveau pour les retraités

r_2100x1400_radio_praha.png

Le ministre du Travail et des Affaires sociales, Vladimir Spidla, prépare un projet de loi sur les retraites.

Rien de très nouveau, car il revient à l'idée des mutuelles, déjà proposée par l'ancien gouvernement de droite. Une grande différence, pourtant : les mutuelles ne remplaceraient pas le système classique des retraites. Elles seraient un complément des retraites versées par l'Etat. Selon Spidla, la Tchéquie rejoindrait ainsi les pays de l'Union européenne où ce système fonctionne depuis des années. Encore faudra-t-il que ce projet soit adopté, pour que les retraités tchèques touchent dans les 80 % de leurs salaires, comme en Europe de l'ouest, et non même pas 50 %.