Économie/Commerce

r_2100x1400_radio_praha.png
0:00
/
0:00

Budweiser: La CEDH déboute Anheuser Busch - L'emploi de nord-coréens en RT dénoncé par un diplomate américain - Bientôt un quatrième opérateur tchèque de téléphonie - Les prix du pétrole tchèque inchangé malgré le différend entre Moscou et Minsk - PPF fait l'acquisition d'une banque biélorusse - Wi-Fi gratuit à Prague - Année record pour Skoda - 6,6 millions de touristes étrangers l'année dernière en RT -

Budweiser: La CEDH déboute Anheuser Busch

Photo: CTK
Le brasseur américain Anheuser-Busch a été définitivement débouté jeudi par la Cour européenne des droits de l'homme. La société basée à Saint-Louis accusait le Portugal de violer son droit de propriété industrielle dans le conflit qui l'oppose au brasseur tchèque Budvar pour l'utilisation de la marque Budweiser,. La grande chambre de la Cour a confirmé à Strasbourg l'arrêt de première instance qui avait légitimé, le 11 octobre 2005, la décision de la justice portugaise. Celle-ci a interdit au premier brasseur mondial de vendre sa bière dans le pays sous la marque Budweiser, en invoquant l'antériorité du dépôt de la marque tchèque et l'accord sur les appellations d'origine contrôlée signé en 1986 entre le Portugal et la Tchécoslovaquie.

L'emploi d'ouvriers nord-coréens dénoncé par un diplomate américain

L'émissaire américain pour les droits de l'Homme en Corée du Nord a à nouveau critiqué les pays qui font travailler des citoyens nord-Coréens. Dans une tribune publiée par le quotidien d'affaires américain The Wall Street Journal, Jay Lefkowitz s'en est pris à la Russie, à la Mongolie à la Pologne, à la Libye à l'Angola et à la République tchèque. Pour le diplomate, une grande partie du salaire de ces travailleurs va directement dans les caisses de l'Etat nord-coréen, et les faire travailler revient donc à soutenir le régime de Kim Jong-il, voire à financer son programme nucléaire. Il estime qu'actuellement de 10 000 à 15 000 nord-Coréens travaillent en dehors de leur pays. Le sort des couturières nord-coréennes en RT sera l'objet d'un reportage sur Radio Prague le 23 janvier prochain.

Bientôt un quatrième opérateur tchèque de téléphonie

Un quatrième opérateur pourrait bientôt faire son apparition sur le marché tchèque de la téléphonie mobile. Une information du serveur Idnes, qui rapporte que l'office national des télécomunications a déjà accordé un code et distribué des numéros pour un potentiel nouveau réseau. Le nom du nouvel opérateur n'est pas encore public, mais la licence a été acquise par la société Mobilkom, lié à l'un des plus importants groupes d'investissement de la région, le groupe Penta. Le nouveau venu sur ce marché très concurrentiel devra se faire une place à côté des trois opérateurs déjà présents que sont Vodafone, O2 et T-Mobile. A noter que, selon Idnes, cet opérateur n'utilisera plus la technologie GSM, contrairement aux trois autres, mais la technologie CDMA.

Les prix du pétrole tchèque inchangé malgré le différend entre Moscou et Minsk

Photo: CTK
L'économie tchèque ne semble pas avoir souffert du conflit pétrolier entre la Russie et la Biélorussie au cours de la semaine. Les prix de l'essence aux pompes tchèques n'ont pas été affectés par la fermeture pendant trois jours consécutifs des livraisons de pétrole russe à destination de l'Europe centrale. Selon les analystes, l'impact sur les prix a été évité grâce à la résolution rapide du conflit entre Moscou et Minsk.

PPF fait l'acquisition d'une banque biélorusse

L'agence de presse officielle biélorusse a annoncé cette semaine que le magnat tchèque Petr Kellner avait fait l'acquisition d'une petite banque biélorusse, Lorobank, pour 4,8 millions d'euros. Petr Kellner, un homme souvent décrit comme le plus riche homme d'affaires tchèque, est le co-propriétaire du groupe tchèque d'investissement PPF. La porte-parole du groupe a indiqué que le contrat n'avait pas encore été finalisé.

Wi-Fi gratuit à Prague

Bonne nouvelle pour tous les Pragois utilisateurs de l'Internet sans fil. Selon l'hebdomadaire Prague Post, une société irlandaise a l'intention d'installer le Wi-Fi en haut-débit et gratuit dans les cafés et hôtels de la capitale. La prèmière borne sera mise en service au Café Vysehrad le 20 janvier prochain. Le système devrait être financé entièrement par la publicité.

Année record pour Skoda

On passe aux nouvelles de l'industrie automobile, avec une année 2006 record pour Skoda, le constructeur automobile tchèque filiale du groupe VolksWagen. Les ventes ont augmenté de 11,7% avec 550 000 véhicules vendus. Basée à Mlada Boleslav en Bohême centrale, la direction de Skoda a indiqué avoir recruté 700 nouveaux employés et devrait continuer d'embaucher cette année.

6,6 millions de touristes étrangers cette année en RT

L'association des agences de voyage tchèques a indiqué que l'année 2006 avait également été une bonne annee pour le secteur, avec une croissance de 4% du nombre de touristes étrangers par rapport à l'année précédente. Plus de six millions et demi de personnes ont visité la RT, des touristes qui ont dépensé beaucoup d'argent dans le pays, 113 milliards de couronnes, soit environ 4,5 milliards d'euros. Près d'un quart de ces touristes étrangers étaient des Allemands, suivis par les Britanniques, les Italiens et les Américains. Les chiffres montrent que le nombre de touristes venus de Russie est en constante augmentation.