Fin des problèmes de la station Radio Europe Libre

r_2100x1400_radio_praha.png

Le Premier ministre, Milos Zeman, vient de mettre fin aux spéculations concernant le siège de la station américaine, Radio Europe Libre, qui se trouve en plein centre de Prague. Pour des raisons de sécurité, depuis les attentats du 11 septembre dernier, aux Etats-Unis, le siège d'Europe Libre est gardé par des véhicules blindés et des soldats en arme, la circulation automobile est perturbée. Pour cela beaucoup de voix réclament son déménagement dans un endroit moins exposé, aussi bien dans l'intérêt de la station elle-même, que dans celui des Pragois et des visiteurs de la capitale. Le chef du gouvernement tchèque a démenti les informations indiquant que la Tchéquie ferait l'offre d'un tout nouveau bâtiment construit pour Radio Europe Libre. Selon lui, le ministre des Affaires étrangères, Jan Kavan, doit terminer les négociations avec les représentants de la station, d'ici à la fin du mois de mai. Un bâtiment concret, répondant pleinement aux besoins et aux exigences de Radio Europe Libre sera proposé.