Fin d'un gang de voleurs de voitures

r_2100x1400_radio_praha.png

Un coup de filet important vient d'avoir lieu, avec succès, dans la capitale tchèque. La police a réussi à mettre fin aux activités d'une équipe de voleurs de voitures. Plus de détails avec Alain Slivinsky.

Les policiers du troisième arrondissement de Prague peuvent se féliciter : ils ont réussi à démanteler un gang de voleurs de voitures qui, de 1997 à la moitié de cette année, ont volé dans les 700 voitures, sur le territoire de la capitale. Selon le chef de la police de Prague 3, Jiri Neuwirth, c'est le plus gros coup de filet jamais réalisé, à Prague. Les policiers ont arrêté, le 15 juillet déjà, 9 membres du gang. Ils sont en prison et un mandat d'arrêt a été lancé contre les 6 autres membres. La police, pense, pourtant, que les voleurs de voitures étaient plus nombreux. Ils étaient vraiment bien organisés : les premiers volaient, les seconds démontaient, les troisièmes vendaient dans les innombrables casses, qui entourent la capitale tchèque. La police, lors des perquisitions effectuées dans les entrepôts des voleurs, a découvert des pièces détachées qui auraient pu servir au montage de 54 camions ! Une grande partie des voitures étaient volée sur commande, en général, pour l'étranger. Chose simple : on achetait une voiture fortement accidentée, à bas prix naturellement, et les numéros de la carrosserie et du moteur étaient soudés sur les voitures volées. Quelles étaient les marques les plus recherchées? Les Skoda, les Mercedes, mais aussi les camions Avia, une réplique des Renault fabriquée sous licence, encore au temps de la Tchécoslovaquie communiste.

Les enquêteurs sont persuadés qu'ils pourraient découvrir encore d'autres gangs de ce genre, car le vol de voitures est très répandu, en Tchéquie, du fait de la possibilité rapide d'envoyer le véhicule dans un autre pays... d'Europe de l'Est, en général. Les dommages sont évalués, jusqu'à maintenant, à plus de 40 millions de couronnes - dans les 8 millions de francs.