La baisse de la criminalité

r_2100x1400_radio_praha.png

L'année dernière, la criminalité a baissé de plus de 8% en République tchèque par rapport à l'an 2000. 358 577 faits délictueux et criminels est le nombre le plus bas depuis 1993. L'année dernière, 234 meurtres ont été enregistrés, soit 45 cas de moins qu'en 2000. Les cambriolages et les vols de voitures, eux aussi, ont diminué, ainsi que les attaques à main armée. On a enregistré, par contre, une légère augmentation des délits des mœurs. La police a réussi à élucider presque la moitié des affaires pénales, tandis qu'en l'an 2000 c'était 44% seulement. Le président de la police, Jiri Kolar, a mis en relief le facteur qui contribue considérablement à la criminalité. Il s'agit du grand nombre d'armes illégalement détenues; elles se trouvent à l'origine de 80% des crimes commis l'année dernière.

Auteur: Astrid Hofmanová
lancer la lecture