La langue tchèque en danger ?

r_2100x1400_radio_praha.png

Un débat s'installe actuellement autour de la nécessité de protéger la langue tchèque contre les anglicismes de plus en plus envahissants, notamment dans le domaine de l'informatique. Ce sont les termes anglais qui enrichissent principalement la langue tchèque, constatent les spécialistes. Ils se posent essentiellement deux questions : Ne serait-il pas nécessaire de recourir à la loi et aux sanctions pénales pour protéger la langue tchèque contre cette invasion ? Et ce combat ? Ne serait-il pas perdu d'avance ? Cette inquiétude n'est toutefois pas partagée par l'ensemble des spécialistes. Le professeur Ludmila Uhlirova, de l'Institut de la langue tchèque, estime qu'aucune langue ne peut vivre sans recevoir des influences du milieu environnant. La langue tchèque n'est, selon elle, menacée par aucune influence extérieure et aucune mesure législative n'est nécessaire à sa protection.

Auteur: Omar Mounir
lancer la lecture