L'ancien procureur de l'Armée devant le tribunal

r_2100x1400_radio_praha.png

Le tribunal municipal de Prague 1 vient d'ouvrir un procès contre un gang criminel accusé de trois meurtres à gages et de plusieurs tentatives d'assassinat et d'agressions sanglantes.

Le tribunal municipal de Prague 1 vient d'ouvrir un procès contre un gang criminel accusé de trois meurtres à gages et de plusieurs tentatives d'assassinat et d'agressions sanglantes. On dirait un cas habituel s'il n'y avait pas parmi les accusés l'ancien procureur de l'Armée et membre de la direction de la Police de Prague, Raul Kohner, considéré comme chef du gang. Les activités criminelles de ce dernier et de son agence de sécurité commencent en décembre 1998 par le meurtre de l'homme d'affaires, Ladislav Zimmermann, qui, avant d'être assassiné, a passé vingt-deux mois en prison pour avoir terrorisé les locataires de sa maison pragoise. Parmi d'autres victimes du gang, il y a la représentante du ministère public, Stanislava Kozubkova, connue comme plaignante dans l'affaire du chef du parti républicain, Miroslav Sladek. Tous les meurtres commandés par le gang ont été réalisés par le tueur à gages d'origine bulgare, Penio Matev Mangarov, que la police tchèque ainsi qu'Interpol cherchent en vain depuis un an.

Auteur: Astrid Hofmanová
lancer la lecture