Le 56e anniversaire de la libération

Liberation

Les cérémonies à l'occasion du 56e anniversaire de la fin de la Seconde Guerre mondiale ont eu lieu à Prague, Plzen, Terezin et dans d'autres endroits liés aux événements de la guerre en République tchèque. Jaroslava Gissubelova.

Tank Rudé armády v Praze
Le premier rassemblement a été, traditionnellement, celui devant le bâtiment de la Radio tchèque. C'est ici, que l'insurrection du peuple tchèque contre les nazis avait éclaté, le 5 mai 1945, et que les combats les plus sanglants s'étaient déroulés... En réponse aux appels réitérés de la Radio, presque 2000 barricades ont été bâties. Les insurgés ont réussi à désarmer certaines garnisons et à arrêter l'avance de nazis. Au moment de son entrée à Prague, au matin du 9 mai, l'Armée rouge a trouvé une ville libérée.

Un acte de piété a eu lieu dimanche à l'ancien champ de tir de Prague - Kobylisy. En 1942, les nazis y ont fusillé 546 membres de la résistance, dont 76 femmes. Leurs noms sont inscrits sur une plaque en face de la croix marquant le lieu des exécutions. On peut y lire le nom du romancier tchèque, Vladislav Vancura, celui du chef du gouvernement de protectorat, Alois Elias, ou de l'évêque orthodoxe, Gorazd, ayant offert un abri aux auteurs de l'attentat contre le protecteur du Reich, Heydrich.

Au cimetière national de Terezin, en Bohême du nord, on a rendu hommage à plus de 200 000 prisonniers des pays tchèques et européens entraînés par les nazis dans la petite forteresse de Terezin, dont 40 000 sont morts ici et 100 000 lors des déportations.

De puissantes célébrations se sont déroulées à Plzen, l'une des premières villes de Bohême occidentale libérées par les Américains, le 6 mai 1945. Devant le monument "Merci l'Amérique", érigé seulement après la Révolution de 1989, on a noté la présence de vétérans belges et américains, dont Erik Petersen, le premier Américain ayant mis le pied sur le sol de Plzen, en attendant l'arrivée du petit-fils du général américain légendaire, George Patton, commandant de la 3e armée américaine qui avait libéré Plzen.