Le syndrome des Balkans épargnerait la Tchéquie

r_2100x1400_radio_praha.png

Après la vache folle, la crainte du fameux " syndrome des Balkans " fait parler de lui dans la presse tchèque. Il s'agit de ces maladies mystérieuses dont sont atteints certains militaires des pays ayant servi en Bosnie et au Kosovo. La presse fait l'apologie de toute cette histoire en se référant aux articles publiés et en soulignant le parallèle entre ce syndrome et celui dit "du Golfe". Des journalistes sont même allés demander aux responsables de l'Armée tchèque ce qu'il en est parmi les militaires concernés. "C'est une chose tout à fait nouvelle que nous ne connaissons pas encore chez nous, et aucun soldat tchèque ne se plaint encore de pareils symptômes ", a dit le porte-parole du ministère de la Défense nationale.

Auteur: Omar Mounir
lancer la lecture