Les monts Orlické restitués à leurs propriétaires

r_2100x1400_radio_praha.png

Début mars, l'Etat a restitué presque 3000 ha de forêts et de terres agricoles dans les monts Orlicke, en Bohême de l'est, à Cristine Colloredo-Mansfeld, héritière de la famille qui avait en sa possession le château d'Opocno. Mme Colloredo-Mansfeld a pu obtenir la restitution de ses biens grâce à un amendement de la loi sur les restitutions datant de l'an 2000, qui permet aussi la restitution des biens confisqués par les nazis. Les descendants de la famille, Cristina et Jerôme, réclament le château d'Opocno, une partie de la collection familiale d'oeuvres d'art, dont ils ont déjà 68 peintures, et la grande partie du mobilier comprenant environ 10 000 objets. Le château ainsi que la collection sont gérés par l'Institut national de protection des monuments historiques. Ce dernier, qui suspecte le comportement de la famille pendant la guerre, s'oppose à cette restitution.

Auteur: Astrid Hofmanová
lancer la lecture