Les relations entre la Tchéquie et la Slovaquie

r_2100x1400_radio_praha.png

La rencontre entre le président de la République tchèque, Vaclav Havel, et le président de la République slovaque, Rudolf Schuster, lors de la visite de ce dernier à Prague, a permis de constater un bon réchauffement des relations entre les deux pays. Les deux chefs d'Etat ont beaucoup parlé de l'Union européenne et de l'OTAN.

Vaclav Havel
Rudolf Schuster
La rencontre entre le président de la République tchèque, Vaclav Havel, et le président de la République slovaque, Rudolf Schuster, lors de la visite de ce dernier à Prague, a permis de constater un bon réchauffement des relations entre les deux pays. Les deux chefs d'Etat ont beaucoup parlé de l'Union européenne et de l'OTAN. La Tchéquie et la Slovaquie ne devraient pas être des concurrents dans le processus d'élargissement de l'Union européenne, mais des partenaires. La frontière entre les deux pays ne devrait pas, non plus, devenir la frontière des accords de Schengen. Celle-ci devrait être la frontière est de la Slovaquie. L'adhésion de la Slovaquie à l'Union dépendra aussi, certainement, de la conduite des trois premiers nouveaux membres, la Tchéquie, la Pologne et la Hongrie. En ce qui concerne l'entrée de la Slovaquie à l'OTAN, les deux Présidents seraient pour l'invitation de la Slovaquie, lors du sommet 2002 de l'Alliance, qui se tiendra à Prague. Rudolf Schuster a déclaré :« Je serais vraiment heureux, si c'était Vaclav Havel qui invitait mon pays à entrer à l'OTAN ».