M. Bernard Stasi à Prague

r_2100x1400_radio_praha.png

L'homme à la double casquette. Ainsi, il y a lieu de qualifier Bernard Stasi, qui a effectué une visite, cette semaine, dans notre capitale, d'abord en sa qualité de Médiateur de la République française, ensuite en sa qualité de Président de Cités Unies de France. Et c'est en tant que président de cette association, qu'il a signé, à l'Ambassade de France à Prague, la Convention de coopération décentralisée franco-tchèque avec la SMO (Association de villes et communes tchèques). La partie tchèque a été représentée à cette signature, de toute solennité et en présence de plusieurs personnalités, par Evzen Tosenovsky, président de SMO et gouverneur de la région d'Ostrava. Ecoutons M. Stasi au micro d'Omar Mounir.

Prenant la parole à l'issue de la signature, Evzen Tosenovsky a tenu à rendre hommage à M. Philippe Coste, ambassadeur de France à Prague, et au rôle joué par l'Ambassade de France dans la longue préparation de cette convention, et dans le développement de relations de partenariat entre des villes et communes françaises et tchèques, partenariats déjà au nombre de 57. Mais M. Stasi, en tant que Médiateur de la République française, a aussi rencontré son homologue tchèque, Otakar Motejl. Ecoutons-le se prononcer sur cette rencontre. En marge de cette cérémonie de signature, l'ambassadeur de France à Prague, M. Philippe Coste, a annoncé l'organisation d'une rencontre, les 16, 17 et 18 mai, entre collectivités tchèques et entreprises françaises.

Auteur: Omar Mounir
lancer la lecture