Mod'Art a mis à l'honneur, à Prague, l'art du chapeau

r_2100x1400_radio_praha.png

L'Institut français de Prague et l'école parisienne Mod'Art International, spécialisée en création de mode, ont organisé, mardi dernier, une journée spéciale, axée sur l'art de la chapellerie. Un défilé de chapeaux, créés par les anciens élèves de Mod'Art, ainsi que par des créateurs reconnus, comme Marie Mercié, Philippe Model ou Isabelle Léourier a été au coeur de l'événement. Il a été précédé par une conférence du président du comité artistique et pédagogique de l'école, Patrice De Place, dont le thème était « la création d'une marque de luxe ». Qu'est-ce qui distingue le chapeau des autres accessoires ? La réponse de Patrice De Place, par ailleurs ancien directeur Asie-Pacifique de Christian Dior Couture :

« Le chapeau est un article qui a une très vieille histoire. On le porte moins aujourd'hui qu'hier, mais ça reste 'the cherry on the cake'. Une femme qui a un beau chapeau et qui est bien habillée, elle a vraiment tout pour projeter une image d'élégance. Le chapeau n'est pas facile à faire. Je les compare souvent aux chaussures. Ce sont deux produits de mode qui nécessitent d'avoir une technique, de la maîtriser bien. Et pour cause, Mod'Art est une des dernières écoles qui enseignent l'art du chapeau. »

Jean-Hervé Habay, le directeur de Mod'Art, ajoute :

« Le métier de modiste a un avantage particulier : quand on fait un défilé, c'est très spectaculaire ! Quand vous faites un défilé de vêtements, c'est joli aussi, mais vous regardez à la fois la jupe, le pantalon, le chemisier, etc. Là, vous focalisez uniquement sur le chapeau. Ensuite, c'est un domaine très vaste : vous avez des chapeaux fantaisie, haute couture... Vous travaillez avec des matières très différentes. Aussi, on a choisi les chapeaux pour cet événement, parce que transporter une collection de vêtements est beaucoup plus compliqué.Nous couplons ce défilé avec une exposition de photos de mode, réalisée par un de nos professeurs. Cet événement, nous l'avons déjà fait au Canada, en Chine, aux Philippines et maintenant, pour la première fois en Europe, en Tchéquie. Avec la conférence de P. De Place sur les marques de luxe et l'industrie de mode, cela fait une journée assez ludique. »

Une seule journée, mais l'exposition de photos de mode va certainement durer...

« Oui, jusqu'à la fin du mois de février. Parce qu'après, nous allons sûrement en faire une à Bucarest. En matière d'éducation, la France a choisi de mettre en place une manifestation phare dans cette capitale, après l'entrée de la Roumanie et de la Bulgarie dans l'UE. Nous, nous allons donc y organiser, au mois de mars, une journée sur la mode. »

Pour en savoir plus sur l'école Mod'Art, sur les capitales européennes de la mode et sur l'évolution du secteur en Europe centrale et orientale, écoutez, ce dimanche, le prochain numéro de Culture sans frontières. Jean-Hervé Habay et Patrice de Place seront ses invités.