Pas de chasseurs américains et français pour l'Armée tchèque

r_2100x1400_radio_praha.png

Les sociétés américaines, Boeing et Lockheed Martin, ne participeront pas à l'appel d'offre lancé par le ministère de la Défense pour l'achat de 36 chasseurs supersoniques. Ce seront donc seulement des sociétés européennes qui participeront à cet appel d'offre d'une valeur de 100 milliards de couronnes. Certaines informations laissent entendre que les Américains se sont retirés parce que l'offre devait être présentée en couronnes tchèques... Qu'à cela ne tienne : il semble bien que seul le Gripen suédois reste en lice, car le Français Dassault Aviation avec le Mirage a aussi annoncé son retrait.