Quelle viande on mange ?

r_2100x1400_radio_praha.png

Enfin, la traçabilité en matière de viande arrive en Tchéquie. Mais elle ne concerne apparemment que la viande de boeuf. A partir de septembre, chaque client saura exactement quelle qualité de viande il achète chez le boucher. L'initiative vient du ministère de l'Agriculture. Le client saura s'il achète une viande de boeuf, de vache ou de génisse, si la viande provient de l'étranger ou d'un élevage local, de quelle manière la bête a été traitée aux abattoirs et quel examen de vétérinaire elle a subi. Les indications ne renseigneront pas sur le test de dépistage de la maladie de la vache folle, puisqu'il n'est pas obligatoire pour les jeunes bêtes comme c'est le cas, au demeurant, dans les pays de l'Union européenne. Depuis le mois de juin tous les bovins abattus en Tchéquie et ayant trente mois doivent subir ce test.

Auteur: Omar Mounir
lancer la lecture