Une nouvelle rencontre autour des lettres des auditeurs

Foto: Igor Owsjannykow, Pixabay / CC0

Bienvenue à l’écoute de cette nouvelle édition de l’émission mensuelle consacrée aux lettres et aux courriels adressés par ses auditeurs à la rédaction de Radio Prague.

« Je reprends contact avec vous après une période de fêtes et aussi une période sans ordinateur à domicile suite à une panne ; grâce au cloud, j'ai conservé la plupart de mes données, mais j'avais oublié de sauvegarder les dossier locaux de la messagerie, ce qui est un peu ennuyeux. » C’est ce que nous avons pu lire dans une lettre de la fin du mois de janvier qui nous a été adressée par Jean-Michel Aubier. Dans celle que nous avons reçue en ce mois de février, notre auditeur français a commenté certains événements et informations dont il a pris connaissance à travers nos émissions. En voici un extrait :

Dukovany, photo: ČEZ
« Votre focus sur la hausse de la production d’énergie nucléaire était intéressant. S’il est un pays où le nucléaire pose des questions, c’est bien la République Tchèque tant les incidents ont été nombreux que ce soit à Temelín ou à Dukovany. En faisant des recherches, j’ai été étonné d’apprendre que les quatre réacteurs de cette centrale ont été construits par Škoda. J’ignorais totalement que cette firme travaillait aussi dans ce domaine. Quant à Temelín, les réacteurs sont de fabrication soviétique. Suis-je mauvaise langue en avançant que les innombrables problèmes en seraient la conséquence ?... En France, on vient d’apprendre que le président de l'Autorité de sureté nucléaire aurait dit à deux journalistes ‘qu'en cas de séisme fort à la centrale du Tricastin (département de la Drôme), on pourrait aller vers une situation... qui ressemblerait potentiellement à un accident de type Fukushima’. Sans être spécialiste, je suis assez circonspect. Fukushima est la résultante d’un tremblement de terre suivi d’un tsunami. D’ici à ce que le canal qui borde cette centrale génère un tel événement naturel… »

Jean-Michel Aubier exprime en outre le regret pour les touristes qui ne peuvent plus voir l’horloge astronomique sur la place de la Vieille-Ville de Prague, car il est en ce moment en panne. Un constat qui lui a donné envie de revoir les photos qu’il avait prises en 2006 dans la capitale tchèque qui est, d’après ses propres paroles, « vraiment une très belle ville ». Dans sa longue et intéressante lettre, notre auditeur français s’est penché aussi sur un autre sujet traité dans nos programmes :

Kateřina Janouchová, photo: Jan Ainali, CC BY 3.0
« Une fois de plus, vous vous êtes fait l’écho d’un racisme rampant en République tchèque. C’est d’autant plus désolant que votre pays n’accueille que très peu d’étrangers ‘indésirables’ aux yeux de la population. Une attitude en lien avec la montée du parti SPD et dans une moindre mesure du mouvement ANO, tout comme en France avec celle du Front National. Un peu sur le même sujet, stupéfait d’entendre l’écrivaine Kateřina Janouchová décrire la Suède ‘comme un pays décimé par les immigrés, un pays où les coups de feu seraient quotidiens et où les femmes se feraient violer’. J’ai retrouvé un article de Radio Prague datant de 2005 dans lequel vous présentiez un des livres où elle parlait de ses propres expériences et de sa vie avec un alcoolique et toxicomane. A croire que certaines effluves ne se sont pas totalement évaporées. »

C’étaient donc quelques-unes des observations formulées par Jean-Michel Aubier... Avant l’ouverture des Jeux olympiques d’hiver de Pyeongchang M.Christian Ghibaudo nous a adressé son courriel pour souhaiter bonne chance aux athlètes tchèques et aussi aux quatre représentants de son nouveau pays, la Principauté de Monaco. Eh bien merci, les athlètes tchèques ont gagné au total sept médailles et les Jeux ont donc pleinement satisfait les fans, ainsi que les responsables du pays qui s’occupent des questions sportives. Notre auditeur nous a également écrit :

« J’apprécie beaucoup la rubrique ‘Chanson du Siècle’, c’est une bonne idée qui nous permet de découvrir l’évolution de la chanson tchèque. Des amis slovaques m’ont dit que la meilleure période était les années 1960 pour la chanson tchécoslovaque. J’attends donc pour me faire une opinion. »

Christian Ghibaudo aimerait également savoir quel est en Tchéquie le réseau social le plus utilisé ? D’après les dernières données recueillies, c’est toujours Facebook, avec près de 4,8 millions utilisateurs, parmi lesquels d’ailleurs les femmes prédominent, qui demeure le plus répandu. En deuxième position se trouve YouTube devant Instagram.

La rubrique de la « Chanson du siècle » plaît également à M. Hervé Brien qui a trouvé remarquable le récapitulatif de la semaine 1943-1947, diffusé dans une des récentes éditions du Dimanche musical. Il a également apprécié la dernière QSL, la première de la série de l’année 2018, avant d’ajouter quelques commentaires se rapportant à l’actualité politique tchèque :

Jiří Drahoš et Miloš Zeman, photo: TV Prima
« Le résultat de vos élections est tombé avec la reconduction de Miloš Zeman, votre président actuel. Il n’y a pas eu le grand bouleversement que de nombreux pays ont connu. Une remarque tout de même, est la coupure constatée sur la carte des élections avec une ligne Liberec/České Budějovice, qui coupe la République Tchèque en deux. Une autre zone suit la même tendance, la région de Brno. Est-ce à dire que les villes importantes, avec une population plutôt jeune, ont préféré Jiří Drahoš et que les villes plus petites, avec une population plutôt plus âgée, ont choisi Miloš Zeman ? C’est un peu ce qui s’est passé au Royaume-Uni pour le Brexit, avec cette séparation ville/campagne et population ‘jeune/âgée’. N’y a-t-il pas également un risque de sortie de l’UE si un referendum était proposé aujourd’hui en République Tchèque ? Maintenant que vous avez un président, il faut un gouvernement ! »

La République tchèque, en effet, n’a en ce moment qu’un gouvernement démissionnaire avec à sa tête Andrej Babiš, le leader du mouvement ANO. N’ayant pas précédemment obtenu la confiance du Parlement, il poursuit des négociations avec les différents partis qui sont représentés au Parlement, en vue de pouvoir former une coalition gouvernementale. L’éventualité d’une alliance avec le Parti social-démocrate (ČSSD) est la plus souvent évoquée dans les médias.

Ces derniers jours, nous avons également eu le plaisir de recevoir un courriel de notre auditeur algérien Rachid Dahmani qui a tenu à nous assurer de sa fidélité :

Photo illustrative: Igor Ovsjanikov / Pixabay, CCO
« J’écoute toujours les émissions de Radio Praha en français régulièrement. Alors c'est toujours merveilleux d'apprendre quelque chose de nouveau sur votre pays. Radio Praha est une fenêtre pour connaître votre pays. Avec elle, je peux connaître la culture, les traditions, les musique, l'histoire de votre pays. Vous êtes les ambassadeurs de votre pays dans le monde. Je continuerai d'écouter votre radio et je tiens à vous remercier pour tous vos efforts afin de transmettre les informations sur votre merveilleux pays et je vous souhaite bonne continuation. »

Mme Colette Beaulieux nous remercie d’avoir précisé dans notre Courrier des auditeurs de janvier que la Messe Pastorale et le Stabat Mater de Jakub Jan Ryba avaient été édités en CD. Elle espère se le procurer dès que sa participation au Mondial de la Radio organisé à Romagnat lui en laissera le loisir.

Merci à vous tous, cher amis, que nous avons eu le plaisir de citer dans cette émission, ainsi que vous tous qui nous avez envoyé des rapports d’écoute, dont beaucoup ont été très détaillés comme ceux rédigés par Maurice Mercier, Osamu Aikawa ou Roger R. Roussel. Nos pensées vont également vers Gille Gautier du Radio Club du Perche, ainsi que vers Pierre Dieval qui nous a adressé une missive très personnelle.


Et voici pour terminer notre traditionnelle question du mois qui est cette fois-ci la suivante :

Comment s’appelait le sportif qui, il y a 50 ans de cela, le 11 février à Grenoble, a remporté la première médaille d’or tchécoslovaque de l’histoire aux Jeux olympiques d’hiver ?

Je rappelle que six vainqueurs seront tirés au sort et recevront un prix. Envoyez vos réponses avant la fin du mois à l’adresse suivante : cr@radio.cz.