Une révélation du journal Mlada fronta Dnes

r_2100x1400_radio_praha.png

Selon le journal Mlada fronta Dnes, la police dispose d'un témoignage sur l'auteur de la campagne de dénigrement contre la vice-présidente de la Chambre des députés tchèque, Petra Buzkova. Ancienne vice-présidente du Parti social-démocrate tchèque, Petra Buzkova avait critiqué ouvertement et à plusieurs reprises les méthodes politiques de son parti ce qui avait agacé certains dirigeants de la social-démocratie tchèque. Au mois de mai, la presse a révélé l'existence d'un document qui analyse les points faibles de la vice-présidente de la Chambre des députés et propose plusieurs méthodes pour la discréditer, par exemple de répandre la rumeur qu'elle maltraite sa fille ou qu'elle a eu des problèmes avec la police des moeurs. Petra Buzkova a déposé plainte contre X. Or, selon le journal Mlada fronta Dnes, la police disposerait aujourd'hui d'un témoignage de Zdenek Sarapatka, conseiller du Premier ministre tchèque selon lequel l'auteur du document en question aurait été un autre conseiller du Premier ministre, Vratislav Sima. Bien que ce dernier refuse de parler de ce problème, on espère que la révélation de Zdenek Sarapatka fera progresser l'enquête sur cette affaire qui risque d'éclabousser l'équipe des conseillers du Premier ministre.