Foot : quid de Nedved à la Juve ? - Un Français à l'essai au Sparta

Pavel Nedved

Trois internationaux tchèques, parmi lesquels Pavel Nedved, sont concernés par les sanctions qui ont été prononcées en Italie dans l'affaire des matches truqués - Le jeune milieu de terrain français Ludovic Sylvestre est à l'essai depuis une semaine au Sparta Prague

Une semaine après son triomphe en Coupe du monde, l'Italie se trouve de nouveau au coeur de l'actualité footballistique. Suite au scandale des matches truqués, trois des plus prestigieux clubs du Calcio, la Juventus Turin, la Fiorentina et la Lazio Rome ont, en effet, fait l'objet d'une rétrogradation en Série B, la deuxième division italienne, et de pénalisations de points, tandis que le Milan AC reste en Série A mais débutera la saison prochaine avec un déficit de 15 points. De lourdes sanctions, auxquelles s'ajoute le retrait des deux titres de champion de la Juve, qui secouent le football transalpin dans son ensemble et concernent trois joueurs de l'équipe nationale tchèque. Si aussitôt l'annonce de la décision rendue par le tribunal disciplinaire de la Fédération italienne, le défenseur Tomas Ujfalusi a fait savoir qu'il entendait rester à Florence pour aider le club à remonter le plus vite possible, Marek Jankulovski et surtout Pavel Nedved, qui défendaient cette saison respectivement les couleurs du Milan AC et de la Juventus, ne se sont pas encore exprimés. Selon la presse tchèque, plusieurs clubs européens, parmi lesquels l'AS Monaco et l'Olympique de Marseille en France, auraient fait part de leur intérêt pour le Ballon d'Or 2003, qui à 33 ans a été le meilleur joueur de champ tchèque à la Coupe du monde.

Uun joueur français, Ludovic Sylvestre, est actuellement à l'essai au Sparta Prague, en stage dans les Alpes autrichiennes depuis mercredi dernier. Le jeune milieu de terrain, ancien pensionnaire du RC Strasbourg, qui a joué deux fois la saison dernière avec l'équipe première du FC Barcelone et a été recommandé au Sparta par le nouvel entraîneur tchèque de l'AS Saint-Etienne, Ivan Hasek, semble avoir convaincu par ses performances lors des deux matches amicaux qu'il a disputés l'encadrement technique du plus prestigieux des clubs tchèques et son entraîneur slovaque, Stanislav Griga. Une réponse définitive devrait être rendue dans les prochains jours. Rappelons que deux autres joueurs français, l'attaquant Noël-Alexandre Mendy et le défenseur Gaël Suares, évoluaient déjà à Most, en Bohême du Nord, la saison dernière.