Ouverture du Congrès International d’Astronautique

Photo: www.iafastro.com

Ce lundi s’ouvre au centre des Congrès à Prague le 61e Congrès International d’Astronautique. Ce rassemblement mondial a attiré dans la capitale tchèque quelque 2000 spécialistes, décideurs et délégués de haut niveau représentant des agences spatiales, des groupes industriels et des universités. Ils se pencheront ensemble sur le thème « L’espace au service de l’humanité et de l’exploration ».

Jan Kolář
C’est pour la deuxième fois que le Congrès International d’Astronautique a lieu à Prague. Jan Kolář, directeur de l’Office cosmique tchèque, rappelle que les représentants de l’astronautique mondiale se sont déjà donnés rendez-vous à Prague il y a 33 ans :

« En 1977 s’est réunie à Prague vraiment l’élite des acteurs principaux de l’astronautique. A l’époque c’étaient surtout l’Union soviétique et les Etats-Unis, mais l’Europe et le Canada, eux aussi, ont commencé à s’imposer dans ce domaine. »

Vladimír Remek, le premier astronaute tchèque, dans l’anée 1978, photo: www.iafastro.com
C’était cependant la période de la guerre froide : l’atmosphère de compétition entre les blocs est et ouest et une certaine méfiance entre eux a nécessairement marqué aussi les travaux du congrès. Ceux qui viennent aujourd’hui pour participer au congrès, qui se déroule jusqu’au 1er octobre, pourront donc travailler dans une atmosphère beaucoup plus ouverte. Selon Jan Kolář c’est un rassemblement annuel de tous ceux qui ont quelque chose à dire à propos de l’astronautique mondiale et qui y jouent un rôle actif. Pour Prague et pour toute la République tchèque c’est un moment important :

« Nous avons présenté notre candidature à l’organisation du Congrès en 2008 à Glasgow et c’est à ce moment-là que la Fédération internationale d’astronautique a décidé que Prague serait la ville où aurait lieu en 2010 le Congrès international d’astronautique. Au moment où nous notre candidature a été acceptée nous savions déjà quelles personnalités viendraient à Prague. Et aujourd’hui elles sont vraiment ici. »

Le mot « astronautique » évoque pour les gens en général des astronautes, la conquête de la Lune, l’exploration d’autres planètes du système solaire et les stations orbitales. Jan Kolář souligne cependant que l’astronautique est beaucoup plus :

Photo: ESA
« L’astronautique c’est surtout l’évolution, la recherche et l’innovation. C’est avant tout le besoin de chercher de nouvelles connaissances et de nouvelles voies. Il ne s’agit pas que d’aller de l’avant, mais aussi de renvoyer les nouvelles connaissances vers notre planète et d’améliorer notre vie à nous, gens ordinaires, ici, sur la Terre. Et c’est de tout cela qu’il sera question aussi lors de ce Congrès. »

Les participants se pencheront donc entre autres sur les applications pratiques des recherches cosmiques, sur l’utilisation de la navigation spatiale par satellite, sur la problématique globale du climat. Et Jan Kolář de souligner que notre planète est un phénomène unique dans le cosmos et que la connaissance des processus qui s’y déroulent et des lois qui les régissent, revêt une importance clé pour l’humanité.