Pas de désaccord majeur entre la Tchéquie et les USA

r_2100x1400_radio_praha.png

Le ministre tchèque des Affaires étrangères, Jan Kavan, a reçu, lundi, le chargé d'affaires de l'ambassade américaine, à Prague, Steven Coffey.

Ils ont examiné la version tchèque du projet de résolution de l'ONU, concernant les droits de l'homme à Cuba. Il s'agit, surtout, du refus des sanctions économiques contre Cuba. Selon le porte-parole du ministère, Ales Pospisil, les résultats de cette rencontre sont positifs, car les deux parties ont expliqué, en détail, leurs positions. Une identité de vue a été constatée, dans le cas de la médiatisation trop importante de la préparation de la résolution. Le ministre des Affaires étrangères a surtout tenu à préciser certaines informations publiées par les médias. Il a affirmé que la question de la résolution sur les droits de l'homme à Cuba ne pouvait, en aucun cas, influencer les relations entre la Tchéquie et les Etats-Unis.