Un afflux de réfugiés afghans en République tchèque ?

Réfugiés de l'Afghanistan

La population afghane quitte massivement son pays. L'Europe entière, y compris la République tchèque, se prépare à accueillir des réfugiés de ce pays d'Asie centrale. Astrid Hofmanova.

Selon le président de la police, Jiri Kolar, la République tchèque est prête à accueillir des réfugiés afghans. « Nous avons fait tout notre possible pour libérer la capacité dans des camps de réfugiés tchèques où se trouvent actuellement, entre autres, environ 120 demandeurs d'asile politique d'origine afghane. » Aux dires de Jiri Kolar toujours, les départs de réfugiés afghans doivent être bien organisés; réunis, dans la première étape, dans des camps d'appui situés sur le territoire des pays voisins, les réfugiés se déplaceraient successivement vers l'Europe. Stanislav Gross, ministre de l'Intérieur, confirme que la République tchèque se prépare à un afflux de réfugiés non seulement de l'Afghanistan mais aussi d'autres pays qui, éventuellement, pourraient être touchés par le conflit armé. « Malheureusement, dans tous les conflits de guerre, c'est surtout la population civile innocente qui souffre le plus. C'est pourquoi, au moment de l'escalade de ce conflit, l'Europe doit être préparée à affronter cette vague de migration », estime le ministre. Ce dernier insiste sur l'emploi des mécanismes qui nous permettraient de distinguer les vraies victimes du conflit des personnes qui ne chercheront qu'à profiter de cette crise. Pour accueillir les réfugiés, le ministère de l'Intérieur a élaboré aussi un plan d'aide qui n'a pas encore été détaillé mais qui prévoit une large coopération internationale. Actuellement, les camps de réfugiés tchèques disposent de 2600 places mais cette capacité peut être élargie à 3000 places. Selon une autre variante de crise, les réfugiés pourraient être placés dans des salles de gymnases ou dans des centres et établissements publics, comme c'était le cas pendant la crise au Kosovo. Pour mieux affronter l'afflux des réfugiés, la Chambre des députés a décidé de se pencher en priorité sur un amendement de la loi sur l'asile, dont l'objectif primordial est d'accélerer la procédure d'octroi de l'asile.

Auteur: Astrid Hofmanová
lancer la lecture