Vache folle et fièvre aphteuse

r_2100x1400_radio_praha.png

C'est vraiment une calamité pour les éleveurs. La maladie de la vache folle sévit encore et un nouveau fléau a fait son apparition, la fièvre aphteuse. Tout d'abord en Grande-Bretagne, elle a touché la France et vient d'apparaître dans un autre pays du continent européen, les Pays-Bas. En Tchéquie, les éleveurs sont anxieux. En effet, les médecins viennent, peut-être, de dépister un cas de maladie de la vache folle chez un être humain. Rien n'est prouvé, jusqu'à maintenant, car on ne dispose pas, dans le pays, d'un laboratoire spécialisé dans les analyses de cette maladie. Selon les informations, un hôpital de Prague devrait en être capable dans quelques mois, à condition que le ministère débloque les fonds nécessaires. Du côté de la fièvre aphteuse, pas de cas dépistés, mais les craintes sont énormes. Les autorités tchèques, après la déclaration de « l'aphteuse », aux Pays-Bas, ont décidé de ne pas alléger les mesures de désinfection et de contrôle aux frontières.