Le réalisateur Jan Nemec prépare un nouveau film

r_2100x1400_radio_praha.png

Le nom du réalisateur tchèque, Jan Nemec, fait partie de la célèbre galerie de noms de la nouvelle vague du cinéma tchécoslovaque de la fin des années soixante. Durant la dure normalisation communiste, il a pris le chemin de l'émigration, comme l'ont fait encore d'autres célébres cinéastes tchèques, Ivan Passer, Pavel Juracek ou Vojtech Jasny. Après la chute du régime communiste, Jan Nemec est rentré dans son pays. Artistiquement parlant, le retour ne lui a pas apporté de succès. Ce n'est que maintenant que Jan Nemec a su renouer avec ses succès éloignés, en remportant le Léopard d'or au Festival du film de Locarno, pour son oeuvre, Conversations nocturnes avec ma mère. Ce n'est pas, d'ailleurs, le premier succès du réalisateur à Locarno. C'est au même festival qu'il avait obtenu, en 1967, une distinction d'honneur pour le film Les Martyrs de l'amour, oeuvre fétiche de la nouvelle vague... Encouragé, Jan Nemec prépare un nouveau projet. Le film réalisé avec l'aide financière du fonds cinématographique s'appellera Le Paysage du coeur.