Moins d'argent moins d'étudiants

r_2100x1400_radio_praha.png

A l'insuffisance du budget, les écoles supérieures en Tchéquie ont eu une réaction des plus rationnelles : ils accepteront moins d'étudiants. Le nombre d'admis prévus initialement pourrait diminuer de 50%. Le projet de budget n'aurait pas même accordé de quoi prendre en charge 10% des étudiants attendus, cette année, dans les écoles supérieure. Si le projet est adopté par le Parlement, les universités annonceront, en avril, la diminution des quotas des admis. Chaque candidat au baccalauréat, l'an prochain, pourrait être concerné par cette mesure. Au lieu d'un candidat sur deux, les universités prendraient un candidat sur quatre. Attendons la suite des événements, donc.

Auteur: Omar Mounir
lancer la lecture